8ème édition de “Ça marche avec mon podomètre!”

L’administration cantonale vaudoise marche pour sa santé

Proposée dans le cadre de la Semaine de la mobilité, l’action “Ça marche avec mon podomètre !” a pour objectif de promouvoir le mouvement régulier au travers de l’activité quotidienne et ses effets bénéfiques pour la santé en permettant aussi un renforcement des échanges et de la convivialité au sein des services.

Du 12 au 25 septembre 2016, les collaborateurs et collaboratrices de l’administration cantonale sont invités par le programme “Ça marche ! Bouger plus, manger mieux” – en collaboration avec le Service de la santé publique – à calculer et enregistrer les pas qu’ils effectueront chaque jour à l’aide d’un podomètre. Ces résultats, transformés en mètres, seront additionnés aux distances effectuées par les autres participant-e-s d’un même service et reportés sur une carte géographique, de manière à visualiser le chemin potentiellement parcouru. Le service qui aura fait le plus de pas se verra décerner une
récompense fruitée !

Pour cette 8ème édition de l’action, ce sont plus de 1’000 personnes provenant de 70 services et unités administratives rattachées à l’Etat de Vaud qui participent.

Une action similaire est proposée aux employé-e-s communaux dans le cadre de la semaine cantonale de la mobilité. Cette année, les communes ayant adhéré à l’initiative sont au nombre de 4 : Epalinges, La Tour-de-Peilz, Lausanne et Orbe.

Communiqué de presse


Villes et Villages en santé OMS & Villes-Santé de l’OMS

Intitulé Agir ensemble : 30 ans d’action vers des communautés en santé, le 12ème Colloque francophone international de Villes et Villages en santé et des Villes-Santé de l’OMS a pour objectif de faire le point 30 ans après l’établissement de la Charte d’Ottawa en faveur de la promotion de la santé.

À cette occasion, des acteurs du monde municipal, de la santé publique, des secteurs communautaire et de la recherche seront réunis afin de discuter des défis émergents liés à la santé des communautés et des municipalités. Organisé par le Réseau québécois de Villes et Villages en santé, la Ville de Montréal et le Centre Collaborateur de l’Organisation mondiale de la Santé S2D, l’événement abordera de multiples thèmes, parmi lesquels l’aménagement, la participation citoyenne, l’accessibilité et l’inclusion ou encore les saines habitudes de vie.

Communiqué de presse

Site internet du colloque


Youp’là bouge dans l’infoLigues

Youp’là bouge est un projet de promotion de la santé par le mouvement destiné aux enfants en âge préscolaire.

Déployé dans les structures d’accueil (crèche, garderie, jardin d’enfants…), il a pour objectif de promouvoir et d’encourager le plaisir de bouger au quotidien au travers des activités proposées et de l’aménagement des lieux.

Gros plan sur le projet “Youp’là bouge !” dans l’infoLigues de juillet 2016 – Journal d’information des Ligues de la santé

Crèche les Colombes

© Crèches les Colombes à Martigny (VS), gagnante du concours photo Youp’là bouge en 2015

 


Boissons fruitées – Article de la FRC

001-003-Jus_19-480x295

La Fédération romande des consommateurs (FRC) a publié un article qui fait le point sur les boissons aux fruits. Le constate est simple : l’immense majorité des boissons analysées possède une composition peu glorieuse, à savoir sucre – ou édulcorants édulcorants artificiels pour certaines – acide citrique et faible teneur en fruit.

L’idée communément admise que ces boissons aux fruits sont saines et naturelles est ainsi démontée de toute pièce. L’article conclue en indiquant qu’il vaut mieux acheter un jus de fruits 100% au litre et le diluer à sa guise avec de l’eau.

Tout en se rappelant que la seule boisson qui étanche vraiment la soif est l’eau.

Lire l’article


Disque alimentaire suisse

ernaehrungsscheibe_fr

Le nouveau disque alimentaire suisse illustre les principales recommandations pour l’alimentation des enfants. Au travers de 5 messages alimentaires principaux – «De l’eau», «Des fruits et des légumes», «Des repas réguliers», «Manger varié» et «Savourer avec tous ses sens» – le disque alimentaire incite les enfants entre 4 et 12 ans à adopter une alimentation équilibrée et à pratiquer une activité physique suffisante.

Une feuille d’info et une brochure viennent compléter cet outil en présentant des informations et des idées pratiques pour les parents et les enfants.
La nouvelle version du disque alimentaire suisse a été réalisée par la Société Suisse de Nutrition avec le soutien de Promotion Santé Suisse et de l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires OSAV.

Disque alimentaire suisse


Une semaine pour toi et pour grandir en forme!

 

Du 15 au 19 août 2016, une semaine d’activités physiques est organisée à Lausanne à l’intention des enfants et adolescent-e-s vaudois en excès de poids.

Le programme proposé est à la fois ludique et actif : kindball, ultimate frisebee, street dance, art du cirque et plein d’autres disciplines à découvrir.

Développée dans le cadre du dispositif « a dispo! », cette semaine est mise en œuvre par l’Hôpital de l’enfance et la Ville de Lausanne.

Et bonne nouvelle, c’est gratuit !

Renseignements et inscription


Testeurs Fourchette verte

iStock_000012474310_Large

Recherche de testeurs Fourchette verte pour les APEMS et réfectoires scolaires de la Ville de Lausanne

  • Etes-vous libre pour aller manger à midi à Lausanne dans un lieu d’accueil pour enfants ?
  • Aimez-vous manger avec des enfants de 4 à 16 ans ?
  • Souhaitez-vous soutenir le projet de promotion de la santé « Fourchette verte » ?

Fourchette verte est à la recherche de personnes intéressées à venir se former pendant une soirée (2 heures) en automne à l’Espace Prévention de Lausanne pour pouvoir ensuite faire un repas-test 4 à 6 fois pendant l’année scolaire dans des lieux situés à Lausanne.

Défraiement : 20.00/ repas

Renseignements et inscription : Corinne Perrenoud, Espace Prévention Nord Vaudois-Broye, 024 420 72 73, secretariatfv.vd@fvls.vd.ch


Les boissons énergisantes – Société Suisse de Nutrition

La polémique sur les boissons énergisantes et leur éventuelle action négative, notamment sur les enfants et les adolescents, ne désenfle pas. La Société Suisse de Nutrition vient de publier un communiqué de presse à ce sujet.

Si la composition des boissons énergisantes peut varier selon les producteurs, le point commun à chacune d’elles est la forte teneur en caféine. Par ailleurs, beaucoup de ces boissons sont fortement dosées en sucre et contiennent des substances telles que taurine, L-carnitine, glucuronolactone.

Etant donné les faits avérés sur les effets de ces composants et les connaissances scientifiques qui manquent encore, la Société Suisse de Nutrition arrive à la conclusion que les boissons énergisantes ne sont pas recommandées pour les enfants et les adolescents et ce, qu’elles contiennent ou non du sucre.

L’eau est et reste la boisson à privilégier.

Lien au communiqué de presse de la Société Suisse de Nutrition